Droit à L’honneur, au Respect de la Vie Privée et Droit à la Protection de L’image

Nous apportons une assistance légale via l’exercice de diverses actions judiciaires dans l’ordre civil et pénal pour la défense et la tutelle des droits de la personne, visant à la protection du patrimoine moral des personnes, comme par exemple:

  • Le droit à l’honneur, qui protège le nom ou la réputation des personnes, tant physiques que juridiques, face à des outrages proférés à leur encontre, qui lui font démériter la considération extérieure.
  • Le droit à l’intimité personnelle et familiale, qui vise à préserver la sphère intime, privée et réservée de la personne et de son noyau familial, à l’exclusion des tiers de sa connaissance et de la diffusion non autorisée.
  • Le droit à l’intégrité des images, qui sauvegarde la faculté de la personne à décider quand, pour qui et de quelle manière leurs traits physiques reconnaissables peuvent être utilisés, reproduits ou publiés.

Nous jouissons d’une grande expérience et nous sommes réputés dans la défense de nos clients face aux ingérences illégitimes dans ces droits fondamentaux en provenance de toute sorte d’infracteur, à travers les procédures sur la violation du droit à l’honneur, l’intimité personnelle et familiale et du droit à l’image, tant d’un point de vue civil que pénal.

Nous offrons des conseils précis et spécialisés aux particuliers et aux entreprises dans les cas où ces droits se verraient affectés ou violés et nous exerçons une défense juridique du processus juridique de nos clients sur la violation du droit à l’honneur, l’intimité personnelle et familiale et le droit à l’image, tant d’un point de vue civil que pénal.

Intimement lié à la vie privée et à l’intimité des personnes, nous exerçons au nom de nos clients et faisons appel de manière efficace au «droit à l’oubli », créé pour empêcher la diffusion d’informations privées à travers internet quand leur publication ne remplit pas les exigences conformes et pertinentes prévues initialement par la loi ; concrètement, le droit à limiter la diffusion injustifiée de données personnelles sur les moteurs de recherche sur internet quand cette dernière est obsolète, dépourvue de pertinence ou d’intérêt publique. Pour cela, nous nous intéressons tant à la source du préjudice, qu’aux moteurs de recherche et à l’Agence Espagnole de Protection des Données, chargée de superviser ce tout nouveau droit.

Ainsi, nous offrons des conseils spécialisés en matière de protection des données à caractère personnel, en apportant aux entreprises un audit légal pour s’adapter à cette nouvelle loi, la rédaction des clauses de confidentialité pour pages web, ainsi que la défense juridique dans les procédures sanctionnaires devant l’Agence Espagnole de Protection de Données.

CONTACT